PARTAGER

Le président de la République a pris une décision «responsable» de faire confiance au dispositif mis en place par la République populaire de Chine qui, jusque-là, «protège» nos compatriotes. Cette déclaration est de la Coordination des cadres de Benno bokk yaakaar (Bby). Dans un communiqué, cette structure de la coalition présidentielle rejette «tout comportement désolidarisant vis-à-vis du Peuple chinois» car, souligne-t-elle, «la vie des Sénégalais vivant à l’étranger ne vaut pas plus que celle des populations hôtes». Par ailleurs, les cadres ont recommandé une exploitation «objective» des rapports des corps de contrôle «dans le respect des droits» de toutes les personnes intéressées. En revanche, les cadres de Bby appellent les Sénégalais à veiller «à ne jamais se départir du caractère pédagogique des missions d’audit et de vérification». Alpha Bayla Guèye et ses camarades de souligner : «Cette course folle et effrénée à la culpabilité est malsaine et devient de plus en plus inquiétante. Elle enlève aux rapports diffusés leur vocation de vérification de l’efficience, de l’identification des bonnes pratiques sociales et sociétales, et d’amélioration en continue des performances.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here