PARTAGER

La Pharmacie nationale d’approvisionnement (Pna) rassure : La fermeture annoncée d’une industrie pharmaceutique qui pourrait provoquer la rupture de médicaments pour les épileptiques n’aura aucun impact sur les malades. Dans un communiqué, la Pna annonce une disponibilité qui couvre au minimum l’année 2020/2021 avec la mise en place de molécules de qualité et en quantité suffisante. Il s’agit principalement de la Chlor­pro­mazine injectable, du Tegretol, du Gardenal et du Valproate de sodium. En effet, l’épilepsie est une affection chronique du cerveau qui touche toutes les populations du monde. C’est l’une des maladies les plus anciennement connues de l’humanité. Elle affirme que «50 millions de personnes vivent actuellement avec l’épilepsie».
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here