PARTAGER

Le problème de conservation des produits halieutiques est en passe d’être résolu pour les mareyeurs et pêcheurs des communes de Palmarin, Fimela, Djirnda, Dionewar, Foun­diou­gne, Toubacouta et Bassoul. En effet, ces acteurs de la pêche, membres de six Groupements d’intérêt économique (Gie), ont reçu samedi dernier à Djifer les clés de six camions frigorifiques acquis grâce à un financement de la Délégation générale à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (Der/Fj). Selon le délégué général Papa Amadou Sarr, qui procédait à la remise desdites clés en compagnie du ministre de la Pêche et de l’économie maritime Aminata Mbengue Ndiaye, ces six camions frigorifiques de 5 tonnes chacun font partie d’un programme global de 208 millions de francs, comprenant 9 fours de fumage, 1 pirogue de transport, 1 boulangerie, 100 caisses isothermes, et un fonds de roulement. En plus des fabriques de glace à Ziguinchor et Fass Boye pour un montant de 120 millions de francs Cfa.
Après avoir invité les bénéficiaires à relever le défi du remboursement de ce crédit afin de permettre à d’autres Sénégalais de pouvoir en bénéficier, M. Sarr a annoncé le démarrage prochain d’un programme national de 55 autres camions frigorifiques pour un montant de 2 milliards de francs Cfa sur cofinancement de la Der et de la Banque nationale de développement économique (Bnde).
Auparavant, le maire de Palmarin a rappelé la place prépondérante de la pêche dans l’économie de cette localité du département de Fatick. Ainsi, Louis Seck a fait savoir que cette activité qui occupe plus de 52% de la population locale a généré 14 mille 982 tonnes en 2018, soit un chiffre d’affaires de 10 milliards de francs Cfa. Aussi, en vue de rendre ce secteur plus rentable, l’édile de Palmarin a-t-il égrené un chapelet de doléances relatives à la mise en place d’infrastructures liées aux pratiques de l’activité de conservation, de transformation et d’écoulement des produits de pêche. Ainsi que le désensablement de la zone d’embarquement et de débarquement, la réalisation d’un pont, la réhabilitation du quai de pêche de Diakhanor et du Service de pêche de Djifer, l’augmentation des financements, entre autres.
dndong@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here