PARTAGER

A Yène, les autorités sont sur leurs gardes dans la lutte contre la propagation du Covid-19. Après le Conseil départemental et une importante réunion de sécurité à la sous-préfecture, les autorités de ladite commune ont initié vendredi une réunion de sensibilisation en direction des populations. «Le district a dépêché une importante équipe. Le sous-préfet a été chargé de l’administration au niveau de notre commune. Les forces de sécurité ont toutes été invitées à prendre part à la réunion pour sensibiliser davantage les populations», a fait savoir le maire de la commune, Pr Gorgui Ciss, regrettant toutefois que certaines personnes doutent à ce jour de l’existence de la maladie dans notre pays. «Nous avons convoqué toutes les forces vives pour les sensibiliser et les convaincre que le coronavirus c’est une réalité», a-t-il dit, se réjouissant que les habitants de la commune acceptent désormais la réalité de la maladie. Outre la sensibilisation, la mairie a déployé une enveloppe de 8 millions de francs dans le combat. «La commune a débloqué 8 millions en médicaments et produits de lavage remis aux autorités médicales pour une prise en charge correcte de la population de la commune afin que la maladie ne puisse prospérer ici», a soutenu l’édile de Yène. Une action qui pourrait inciter les autres communes du département à s’impliquer par des actions concrètes dans la lutte contre la propagation du coronavirus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here