PARTAGER

Le trésor public vient d’encaisser une autre bonne partie de l’enveloppe globale européenne destinée à appuyer les efforts des partenaires face à la crise du coronavirus. L’Union européenne (Ue) et l’Allemagne ont annoncé hier, dans un communiqué, le transfert de 211,7 millions d’euros, soit plus de 138 milliards de francs Cfa dans les caisses de l’Etat sénégalais. Ce décaissement, dit-on, «est le plus important jamais réalisé par l’Ue et l´Allemagne au Sénégal et s’inscrit dans un effort plus large de l’ensemble de la «Team Europe» (Ue, Banque européenne d’investissement et Etats membres de l’Ue), premier contributeur du Programme de résilience économique et sociale (Pres).
Il a été rendu possible par la mise en place accélérée d’un programme d’appui budgétaire spécifiquement dédié au soutien à la riposte, «Ue Daan Corona» (Ue pour vaincre le Corona) et basé sur une matrice de dialogue avec le gouvernement qui a été développée à l’initiative de l’Ue, et a reçu l’adhésion des principaux partenaires du Sénégal».
Le transfert de ces fonds au Trésor public sénégalais s’ajoute au décaissement de plus de 8 milliards de francs Cfa déjà réalisé par l’Ue, début mai 2020. Dans un contexte de tension budgétaire, mentionne le document, «cet appui budgétaire est intégralement effectué sous la forme de dons non remboursables».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here