PARTAGER

Beaucoup de foyers dans la banlieue ont des difficultés pour assurer les trois repas quotidiens. L’organisation Grand mouvement pour l’émergence (Grame) a décidé d’intervenir auprès de ces populations démunies de la localité de Wakhinane-Nimzatt. Elle a distribué 15 tonnes de riz hier aux bénéficiaires. Boubacar Vieux Diop, coordonnateur national du Grame, explique : «On a constaté qu’au niveau de la banlieue, il existe des familles démunies. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de faire une remise de dons aux populations, en leur octroyant du riz pour les soulager aussi.» Face à la presse, le coordonnateur du Grame informe que les 600 bénéficiaires ne sont pas seulement issus des rangs du parti présidentiel. «Nous avons recensé tous les foyers. En collaboration avec les délégués de quartier et imams, nous avons donné le riz aux personnes qui devraient en bénéficier. Et nous allons continuer à venir en aide aux populations. Dernièrement, nous avons donné 15 tonnes de ciments aux mosquées des localités des communes de Wakhinane et Ndiarème. Et nous comptons continuer sur cette voie», promet-il.
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here