PARTAGER

Après avoir présenté ses plates excuses au couple présidentiel, Youssou Touré a été réconforté par ses pairs. Les 45 coordonnateurs départementaux du Réseau des enseignants ont répondu à la convocation du ministre d’Etat, Mahmoud Saleh. Pour parler de la dernière sortie de l’ex-secrétaire d’Etat à l’Alphabétisation et aux langues nationales, Youssou Touré. L’enseignant avait demandé au président de la République Macky Sall de le relever de la tête du Réseau des enseignants de l’Alliance pour la République s’il constituait une gêne pour sa politique. Devant Mor Ngom et Luc Sarr, Mah­moud Saleh a demandé à ses camarades de rester solidaires et ouverts car, l’heure est à la «massification mais pas à la soustraction». «Unissez-vous, décidez ensemble après concertation. Mes téléphones et les portes de nos bureaux sont ouverts. Nous sommes prêts à vous accueillir», dit-il devant des camarades nombreux et enthousiastes. A ceux qui de­man­dent le départ de Youssou Touré, il les invite à respecter la volonté du chef de l’Etat qui lui a pardonné et renouvelé sa con­fiance. Son appel n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd puisque les 45 coordonnateurs ont ré­pondu favorablement à son appel. «Youssou Touré a encore montré sa grandeur. Il s’est trompé et il a demandé pardon. Ses excuses sont acceptées. Il est notre leader. On a toujours le respect et les mêmes égards pour lui. On a plus que jamais besoin de lui. Il nous faut arrondir les angles et se regrouper autour de l’essentiel et de notre leader», estime Abdoulaye Diallo, membre du réseau et porte-parole du jour. «Bientôt la Présidentielle de 2019 .On a besoin de nous réunir derrière pour que notre parti soit plus fort.» En outre, il invite ses camarades à faire taire les querelles et préparer 2019. «Nous sommes à 15 mois des élections. Il est temps de faire face à l’opposition pour que 2019 soit une promenade de santé pour le Président Macky Sall», déclare-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here