PARTAGER

Elle se dit «militante de la première heure» de l’Alliance pour la République (Apr). Malgré tout, Aïssatou Ly Aw, responsable au niveau de Yoff, fait partie des «oubliés» de Macky Sall. Face à la presse hier dans sa demeure sise à Nord Foire, la dame au teint clair et ses partisans ont réclamé «plus de considération» de la part du président de la République. «On est avec Macky Sall depuis 2008. Personnellement, j’ai beaucoup fait pour le parti, surtout sur le plan financier. Cependant, on ne nous aide pas alors qu’on fait partie de ceux qui avaient cru en Macky Sall avant son accession à la tête de l’Etat», pleurniche Aïssatou Ly Aw. Membre du directoire de l’Apr, elle s’active dans le commerce et s’est fixée comme sacerdoce d’appuyer les populations démunies. «On est dans le social. Et on voudrait plus de moyens pour continuer à aider les gens. Le Président Macky Sall nous demande tous les jours d’attendre. Mais il doit nous recevoir. On me dit que je n’ai pas de base politique. C’est faux, car beaucoup de gens sont derrière moi», dit-elle. En attendant, elle ne compte ménager aucun effort pour une victoire du Président Sall aux Législatives.
bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here