PARTAGER

Après 10 ans de carrière, Sapra, comme il préfère être nommé, chanteur de reggae et de folk, a sorti son premier single le 20 fé­vrier dernier. Le titre : «Thiono». Il y dénonce les aléas de la vie.

Sapra, de son vrai nom Antoine Mendy, est un jeune artiste qui évolue dans la banlieue dakaroise précisément à Guédiawaye. Mais c’est en Guinée-Bissau, son pays d’origine, qu’il a acheté sa première guitare. C’est en réalité dans ce pays, qu’il a nourri dès le bas âge, son amour pour la musique. «On aimait la musique chez nous, donc c’est ce qui m’a rendu mélomane», dit-il. De tous les styles musicaux, Sapra avait un fort penchant pour l’acoustique, le reggae et le folk. «L’acous­tique est ma musique préférée. Bien vrai que mon amour pour le reggae et le folk soit inexplicable», dit-il. Sa carrière musicale débute alors en Guinée-Bissau et s’est poursuivie au Sénégal, où il décida, en 2010, de faire carrément carrière.
Antoine Mendy chante en Wolof, en Français et sa musique véhicule des messages qui touchent surtout à la société. C’est le cas,  pour son tout nouveau titre «Thiono» (Ndlr : difficultés). Dans ce single qui vient fraichement de sortir, Sapra relate les difficultés et souffrances des populations. La chanson est une preuve palpable de sa philosophie et de la mission qu’il s’est assigné. Puisqu’il se considère comme le porte parole des gens qui souffrent en silence  au Sénégal et écument les bars et les terrasses de café. Dans la banlieue à Guédiawaye,  Sapra tient sa chronique. Thiono milite aussi pour la paix. La paix, c’est la chose la plus merveilleuse sur terre, mentionne-t-il. Pour cet artiste, «la paix c’est le bonheur». Sa vie, elle-même, est une véritable leçon de bonheur, où ses conversations avec sa maman tiennent une place importante. Sa joie de vivre et sa rage de vaincre, se déroulent au gré de son âme sincère.
Sapra renseigne sur son programme du moment : «là on est en train de faire la promotion du single avec certaines radios de la place. Donc on prépare la vidéo et en même temps l’album  qui est en cours  pour 2017». Toujours dans le cadre de la promotion de son single Thiono, l’artiste note qu’il prévoit des tournées à Dakar, Saly et en Guinée-Bissau. Ce projet, qui lui tient à cœur, donnera un sens à son existence.  Antoine Mendy recommande à ses mélomanes de nourrir la paix à travers le monde.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here