PARTAGER

Khadim Gadiaga n’est plus le président de l’Association des lutteurs en activité. Il a pris hier la décision de démissionner de cette structure. Quid des raisons ? Il s’explique : «J’ai rendu ma démission pour me consacrer à la politique afin de préparer les élections locales. J’ai décidé de m’investir davantage dans la politique au profit de la mouvance présidentielle à côté du ministre des Finances, Amadou Bâ.»
Khadim Gadiaga est membre de la coalition présidentielle, conseiller municipal à la mairie des Parcelles Assainies et par ailleurs coordonnateur du comité électoral de l’Unité 11 des Parcelles Assainies lors de la dernière Présidentielle.
«Mon mandat expire dans deux semaines. J’ai pris sur moi la décision de partir et d’organiser ensuite une Assemblée générale qui va déboucher sur l’élection d’un nouveau président. J’ai jugé nécessaire de quitter après avoir été secrétaire général de l’Association pendant 12 ans avant d’être président durant 4 ans. J’ai consacré beaucoup de temps à l’Association. Ça suffit !», a argumenté M. Gadiaga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here