PARTAGER

La coalition Macky2012 rêve de voir Macky Sall redevenir président de la République en 2029. Son coordonnateur, Moustapha Fall «Che», a émis ce vœu tout en affichant une position ferme sur le 3e mandat du Président Sall agité ces derniers temps par les acteurs politiques.

Les leaders de Macky2012 ont invité le Président Macky Sall à revenir en 2029 pour briguer à nouveau le suffrage des Sénégalais pour diriger encore le pays. Le Coordonnateur de la structure, Moustapha Fall «Che», a lancé cet appel au chef de l’Etat hier au cours d’une conférence de presse après l’avoir félicité pour avoir remporté haut la main la Présidentielle du 24 février dernier.
«Nous demandons au Président Macky Sall de revenir se présenter à la Présidentielle 2029. Rien ne l’en empêche. En tout cas en 2029, le Président Macky Sall n’aura pas 75 ans», a soutenu Moustapha Fall «Che» qui écarte toute possibilité de voir son candidat disposer d’un troisième mandat consécutif.
«Il n‘y aura de troisième mandat pour notre candidat.  Pour nous, il est exclu que Macky Sall essaie d’avoir un 3emandat. En ce qui nous concerne, nous n’avons jamais ouvert le débat sur un 3e mandat», a tranché net Moustapha Fall qui dit avoir sur la conscience  les événements tragiques de 2011 causés par les manifestations contre un 3e mandat du Président Wade.
«Il y a la jurisprudence Wade. Rien que pour avoir refusé un 3e mandat à Abdoulaye Wade, 12 jeunes se sont sacrifiés. Le bénéficiaire de cette situation, c’était qui ? C’était Macky Sall. Quand il s’est entêté à présenter sa candidature, le Bon Dieu a donné son verdict, il a été laminé par Macky Sall. C’est une leçon pour nous, pour Macky Sall, pour tout le monde», a tenu à souligner le patron de Macky2012.
Les leaders de Macky2012 ont néanmoins annoncé qu’un candidat sera issu de leurs rangs pour briguer le suffrage des Sénégalais en 2024 lors de la prochaine Présidentielle à laquelle ne prendra pas part l’actuel locataire de l’avenue Senghor.
«On a les compétences masculines et féminines. Le moment n’est pas encore venu de désigner ce candidat», s’est contenté de dire Moustapha Fall qui en a profité pour défier le candidat Idrissa Seck de la coalition qui continue de contester les résultats de la dernière Présidentielle. Avant de souligner «que la victoire de Macky Sall n’est entachée d’aucune irrégularité, sans bavure avec un large score jamais réalisé au Sénégal avec un taux de 58, 26% en faveur de son candidat qui dépasse de loin son suivant immédiat qui n’est autre que le candidat Idrissa Seck».
Soulignant que «les membres de l’opposition sont libres de participer ou de ne pas participer» au dialogue national, Moustapha Fall «Che» a annoncé que les réformes seront apportées à Macky2012 pour répondre à la volonté d’accompagner Macky Sall et défendre son pouvoir durant son deuxième mandat.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here