PARTAGER

Ils ont poussé un grand ouf de soulagement après avoir remis les pieds sur leur terre natale.
144 migrants d’origine sénégalaise dont l’embarcation a chaviré aux larges de Dakhla au Maroc ont été accueillis hier à l’aéroport Blaise Diagne de Dakar par le Directeur général d’appui aux Sénégalais de l’extérieur (Dgase), Ama­dou François Gaye, et l’am­bassadeur du royaume chérifien au Sénégal.
Malgré les conditions de voyage, ils sont rentrés sans égratignures même s’ils ont été sermonnés par le Dgase. Car ils ont frôlé la mort après avoir rejoint le Maroc à travers des pirogues de fortune. Il dit : «Ailleurs, c’est la police qui vous aurait accueillis avant de vous présenter à un procureur. L’Etat du Sénégal a mis en place un certain nombre d’instruments et de mécanismes pour accompagner les initiatives de ses citoyens. Il faut simplement aller vers l’information, et surtout croire qu’on peut réussir sans avoir besoin de défier l’Atlantique ou le Sahara.»
Après avoir secouru les migrants sénégalais, les autorités marocaines ont saisi, par note verbale, le ministère des Affaires étrangères du Sénégal le 25 décembre dernier avant de proposer d’organiser leur rapatriement. Ils sont retournés chez eux après avoir reçu chacun 40 mille F Cfa des mains du Dgase.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here