PARTAGER

Insulteur public, rapatrié des Etats-Unis pour séjour illégal, Assane Diouf n’a pas changé après son retour au Sénégal. Accusé d’avoir attaqué avec des mots peu orthodoxes, le porte-parole du Khalife général des mourides, il a échappé avant-hier à une expédition punitive. Il a été contraint de faire le mur pour se réfugier au commissariat de Guédiawaye. Depuis hier, les choses s’emballent : sa maison a été saccagée et il a été arrêté par la Dic où il est placé en garde à vue. Il pourrait même être déféré lundi au Parquet. C’est ce même Parquet qu’il l’avait libéré après son arrestation sur le tarmac de l’aéroport Léopold Sédar Sen­ghor. Après une période d’accalmie, il avait repris ses activités favorites sur les réseaux sociaux.

1 COMMENTAIRE

  1. L’Arabisme et non l’Islam vous a vraiment abruti…. Ou vous êtes dans une Republique ou vous retournez dans votre Caliphat du Moyen-Age. Emprisonner quelqu’un pour avoir insulter un Marabout? Du jamais vu ailleurs….Seulement au Senegal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here