PARTAGER

C’était devenu un impératif. Dakar devait avoir un deuxième centre de contrôle technique pour automobile. C’est désormais chose faite. Le deuxième centre de contrôle technique de la capitale a ouvert ses portes depuis le 8 janvier

C’est un vœu des automobilistes Dakarois qui vient d’être réalisé. La capitale compte maintenant 2 centres de contrôle technique. Le dernier est logé à Mbao. Il a ouvert ses portes depuis le 8 janvier passé. Comme celui de Hann, le centre de contrôle technique de Mbao va effectuer une visite technique périodique visuelle de tous les taxis quel que soit leur âge mais aussi les véhicules légers âgés de moins de 8 ans détenant une carte grise sénégalaise. Avec ce deuxième centre de contrôle technique, naturellement, les embouteillages causés par les voitures devant se faire visiter à Hann vont considérablement diminuer.
mgaye@lequotidien.sn

4 Commentaires

  1. Je suis en ce moment à la queue depuis 0 heure, plus précisément au rond-point de l’autoroute, 8h30, pourtant 2 heures après l’ouverture et, malheureusement on a avancé 50m.

  2. Malheureusement, le problème demeure entier, 1 embouteillage se forme maintenant sur la route nationale.. Gouverner c’est prévoir, je ne comprends pas pourquoi les autorités n’érigent pas tout simplement ces centres loin des axes routiers principaux !!! à Diamniadio, par exemple ou derrière le garage «  »à Mbao(où il y a assez d’espaces je pense) et libérer ainsi les 02 voies de la RN

  3. Pourquoi ne pas autoriser des centres privés comme partout en Europe.
    Une agglomération de 500 000 habitants disposent d’une centaine de centres privés.
    Tous ont du travail

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here