PARTAGER

L’information a été confirmée en début de soirée par le président de l’instance panafricaine, Ahmad. «Aujourd’hui, nous avons pris la décision de retirer la Can 2019 au Cameroun», a affirmé le dirigeant devant les médias. A priori, l’Afrique du Sud, l’Egypte et le Maroc envisagent de postuler. On attend désormais des précisions concernant les changements que cette décision implique au niveau des éliminatoires de la Can. En effet, le Cameroun était déjà qualifié en tant que pays-hôte et il va donc perdre son statut privilégié. Notons que dans ce groupe éliminatoire, le Maroc est déjà qualifié tandis que le Cameroun est 2e. A priori, tout devrait désormais se jouer en mars prochain pour le champion d’Afrique en titre qui validera son billet s’il ne perd pas à domicile face aux Comores lors de la dernière journée. Par ailleurs, la Caf pourrait décider de laisser deux ans de plus au pays des Lions Indomptables afin de finaliser les travaux en lui proposant d’organiser à la place la Can 2021. Avec cette alternative, la pilule aurait un peu moins de mal à passer côté camerounais. Reste que ce scénario perturberait tout le calendrier des prochaines Can puisque l’édition 2021 est censée avoir lieu en Côte d’Ivoire et celle de 2023 en Guinée…
Afrik-foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here