PARTAGER

La situation épidémiologique de Mbour est stable. Les 13 cas positifs notés dans le département sont sortis du centre de traitement. Alors que la ville fait partie des communes qui ont enregistré un cas communautaire. Mais, les efforts fournis par les autorités pour venir à bout de cette maladie risquent d’être nuls car la population a renoué avec les vieilles habitudes en provoquant des rassemblements, qui risquent de provoquer une résurgence de la maladie.
Le bilan du couvre-feu du 18 au 19 avril dans les communes de Saly et de Mbour en est une preuve avec la mise en fourrière de trois véhicules et 1moto. Sans oublier l’arrestation de 30 individus pour non-respect du couvre-feu dont 15 personnes ont pour rassemblement dans une mosquée. Une situation qui risque de pousser les autorités à durcir les restrictions pour éviter une nouvelle vague de contamination dans la zone.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here