PARTAGER

L’immunité parlementaire du député Khalifa Sall a été levée samedi dernier sans qu’il soit passé devant la Commission ad hoc de l’Assemblée nationale. Par conséquent, le Forum du justiciable juge «illégale» la procédure et parle de «violation des dispositions de l’article 52 la loi organique portant Règlement intérieur du Parlement». Selon l’organisation dirigée par Baba­car Ba, le maire de Dakar devait assister à la séance et prendre la parole. «L’article précité donne au député, qui fait l’objet d’une demande de levée de l’immunité parlementaire, un droit imprescriptible et irréductible d’être entendu par la Commission ad hoc, et également un droit de prendre la parole en séance plénière de l’Assemblée nationale», précise le communiqué.
Le Forum du justiciable de constater : «Les droits du député Khalifa Ababacar Sall n’ont pas été respectés dans la procédure de levée de son immunité parlementaire, ce qui sans doute rend la procédure irrégulière et en bon droit l’irrégularité entraine la nullité de la procédure.» L’or­ga­nisation des droits de l’Hom­me affirme que ces «irrégularités» ne garantissent pas un «pro­cès juste et équitable». Dès lors, il considère qu’elle «ne met pas Dame justice à l’abri de la forfaiture».
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here