PARTAGER

Après les événements tragiques de Demba Diop ayant débouché sur la mort de huit supporters du Stade de Mbour, une commission de la Protection civile de la ville de Pikine, dirigée par le préfet, a effectué une visite au stade Alassane Djigo, hier à la vieille de la manche retour des préliminaires du Chan 2018. Ayant une capacité de 3 000 places, le stade Alassane Djigo n’accueillera que 2 000 personnes au cours de cette rencontre cet après-midi. C’est pour des mesures de sécurité que la Fédération sénégalaise de football a entériné une telle décision. «Nous allons juste prendre 2 000 places pour des mesures de sécurité. Ce nombre pourrait être réduit. Il y aura 100 éléments des Forces de l’ordre qui seront déployés à Alassane Djigo», selon Abdoulaye Ndiaye, gestionnaire dudit stade.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here