PARTAGER

A quel jeu joue le gouvernement ? Avant-hier, il avait dit que la mesure de l’administration provisoire était irrévocable. Il appelle encore à des négociations le lendemain. «Un peu avant la tenue de la conférence de presse de Yavuz Selim Sa, le gouvernement a repris contact avec moi. Ils m’ont dit qu’ils veulent discuter encore», annonce le Pca du groupe scolaire qui dit être ouvert à la discussion et au dialogue. «Quels que soient l’heure et le moment, nous n’avons pas le droit de ne pas répondre. Nous avons l’obligation de répondre et de discuter avec le gouvernement. S’il nous confirme un rendez-vous, nous y serons», soutient-il. Pour le Pca, le groupe Yavuz Selim Sa est confiant. «Nous n’avons rien à cacher. Nous n’avons commis aucune faute. Depuis la crise, est-ce que le gouvernement nous a reproché quelque chose ? L’Etat dit, à la demande de la coopération étrangère, on ferme les écoles Yavuz Selim. Nous ne cherchons à humilier personne, nous ne cherchons pas non plus à faire perdre la face au gouvernement», indique-t-il.
ndieng@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here