PARTAGER

Les combats de lutte organisés par le promoteur Luc Nicolaï, au stade municipal de Mbour, ont occasionné un accident regrettable à la suite de l’effondrement d’une tribune amovible, faisant quelques blessés. Une partie de la tribune où étaient regroupés des amateurs de lutte et des touristes français ayant cédé, plusieurs personnes ont été blessées, dont certaines gravement, informe Dakaractu.
Cette manifestation a failli être le théâtre d’un drame. La tribune d’occasion installée s’est subitement écroulée. Mais, heureusement qu’il y a eu plus de peur que de mal. Il n’y a eu que quelques blessés, parmi eux, des touristes venus assister au spectacle qui a pu se poursuivre après l’évacuation des blessés, selon nos confrères.

Les tribunes amovibles n’ont aucune garantie sécuritaire
Mais cet accident doit faire réfléchir les organisateurs des deux prochains matchs des Lions qui devraient se jouer -à confirmer- au stade Lat Dior de Thiès, les 23 et 26 mars. Surtout avec l’installation prévue de tribunes amovibles pour contenir les nombreux spectateurs qui devraient se déplacer dans un stade ne pouvant contenir que 10 mille places assises. En effet, comme l’a révélé le directeur du stade, le même procédé devrait être utilisé pour permettre une capacité d’accueil au plus de 15 000 spectateurs. Surtout que ces tribunes amovibles n’ont aucune garantie sécuritaire. En témoigne ce qui s’est passé à Mbour ce samedi. Comme quoi, la «Sécurité» doit être le maître-mot lors de cette première sortie des Lions à Lat Dior.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here