PARTAGER

Des tas d’ordures par-ci et par-là, des débris de tables et des zincs à même le sol, tel est le décor du marché du rond-point Liberté 6 qui est méconnaissable hier lundi, après le passage des engins et bulldozers, dans la nuit de dimanche 23 février 2020. Cette situation ne fait pas que des heureux dans les rangs des anciens occupants de cet espace. Interrogés en effet hier, les quelques commerçants qui étaient sur les lieux pour constater les dégâts disent être très remontés contre les autorités sénégalaises. Ils accusent ces dernières de vouloir précipiter les choses alors que les chantiers du Bus rapid transit (Brt) n’ont pas encore démarré. Ils demandent un site de recasement à la place des indemnités.
Une partie du rond-point de Liberté 6 qui servait de cadre de travail à ces commerçants a été occupée pendant des années par ces derniers avant que les autorités ne décident de sa démolition pour laisser place à la voie du Brt dont le tracé indique que ce moyen de transport va passer par-là.
Avec pressafrik.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here