PARTAGER

Le Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) approuve la décision du chef de l’Etat de décréter 3 jours de deuil national à compter d’aujourd’hui, suite à l’incendie au Daaka qui a fait plus de 20 morts. Ce, souligne un communiqué, après que le gouvernement a pris «toutes les dispositions nécessaires pour l’assistance des familles endeuillées», pour «l’ouverture d’une enquête par les services compétents de l’Etat» et pour «prendre les sanctions adéquates et les mesures de prévention effectives les plus appropriées». Comme annoncé par Tanor, lors de la conférence de presse qui avait sanctionné la clôture de la première session ordinaire de l’année 2017, «le Hcct a décidé d’envoyer auprès du khalife de Madina Gounass et des exécutifs locaux des collectivités territoriales concernées, une «importante délégation pour présenter ses condoléances sur place».

hamath@lequotidien.sn