PARTAGER

Les chiffres actualisés du ministère de la Santé pour le district de Rufisque sont à 7 cas de Covid-19. C’est un de plus en réalité puisque deux nouveaux cas ont été annoncés par le préfet Serigne Babacar Kane. «Jusqu’à hier soir, aucun nouveau cas n’avait été enregistré à Rufisque. Nous étions à zéro cas et zéro contact suivi depuis deux semaines. Rufisque était au vert. Malheureusement, nous avons enregistré deux cas contacts qui ont été contaminés dans leur lieu de travail situé hors du département de Rufisque», a fait savoir jeudi le préfet. Avant ces nouvelles infections au Covid-19, le district de Rufisque était à six cas tous guéris, et tous les contacts suivis avaient regagné leur domicile. Avec cette nouvelle situation, l’autorité a fait savoir que 35 personnes sont ainsi «en phase d’être acheminées vers un centre d’isolement» en attendant la suite. Les deux nouveaux cas ont été enregistrés dans la commune de Rufisque Nord, précisément au quartier Dangou et à la Cité Tacko. Serigne Babacar Kane en a profité pour exhorter les populations au respect strict des mesures prises pour briser la chaîne de propagation. «Cette situation nous pousse à prendre des mesures plus sévères pour endiguer la propagation de la maladie», a expliqué le préfet, s’indignant dans la lancée du comportement des vendeurs du marché central. Aux dernières nouvelles, les responsables des vendeurs du marché central sont toujours en garde à vue. «Nous ne reculerons pas sur nos décisions», a conclu l’autorité déconcentrée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here