PARTAGER

La Jeunesse pour la démocratie et le socialisme (Jds) devient un parti politique. Il s’agit des «Forces démocratiques du Sénégal» (Fds) qui acte «la plénitude de (l’)autonomie de pensée et d’action politique» de la Jds qui s’est désaffiliée du Parti socialiste (Ps) en octobre 2017. Dans un communiqué, il est annoncé que le parti de Babacar Diop sera lancé au cours d’un congrès constitutif prévu le 7 avril prochain au Théâtre national Daniel Sorano sous le thème «Le soleil se lève à nouveau sur le Sénégal».
En clair, soulignent Babacar Diop et Cie, la Jds «cédera la place à une plateforme politique plus large, plus inclusive, plus ambitieuse et plus révolutionnaire». Ces ex-Socialistes expliquent que ce changement de cap «ne traduit pas simplement une mutation sémantique et statutaire», mais «une véritable révolution politique et sociale». Pour cela, «loin d’être un parti de plus sur l’échiquier politique national, les Fds entendent ouvrir une nouvelle ère porteuse d’espoir et de progrès pour le Sénégal».
bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here