PARTAGER

C’est fondamental d’avoir une grosse défense pour pouvoir gagner des titres. C’est pour cette raison que Liverpool a cassé sa tirelire cet été. Les Reds ont recruté à prix d’or deux joueurs très importants pour leur défense, le gardien Alisson et le central Van Dijk.

Liverpool possède dans son équipe le gardien et le défenseur le plus cher de Premier League et aucune équipe ne peut battre ces records de prix. Les Reds ne sont pas seulement au-dessus de tous les clubs européens ? mais au-dessus de n’importe quelle équipe historiquement.
L’équipe de Merseyside a acheté le gardien brésilien Alisson pour 62,5 millions d’euros, et il y a quelques mois, Van Dijk, le défenseur hollandais. En l’espace d’un an et demi, l’équipe de Klopp s’est offert le défenseur central et le gardien les plus chers de l’histoire.
Tout a commencé avec le défenseur hollandais l’été dernier. Southampton n’était pas enclin à négocier, ce fut très difficile, les Reds ont dû mettre beaucoup d’argent sur la table : 78,80 millions d’euros.
Son transfert est un record dans le monde. Benjamin Mendy était d’abord le plus cher, il était arrivé de Monaco à Manchester City pour 57,50 millions d’euros, il était un des «tops» défenseurs les plus chers de l’histoire, mais l’arrivée de Van Dijk l’a poussé à la deuxième place du classement.
Avant le transfert de Alisson, Buffon était le gardien le plus cher de l’histoire. Il était arrivé à la Juventus en 2001. La Vieille Dame avait payé 52,88 millions d’euros pour l’Italien, un chiffre qui n’avait pas été dépassé depuis 17 ans.
Le transfert de Alisson a pratiquement augmenté de 10 millions par rapport au transfert de Buffon à la Juventus. Alisson devient donc le gardien le plus cher de l’histoire. Et l’équipe de Liverpool devient aussi l’équipe la plus chère de son histoire.
Les Reds ont compris que pour s’assurer une bonne prospérité et des chances de remporter un titre, vaut mieux compter sur un gardien et des défenseurs de renom.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here