PARTAGER

Pour éviter l’arrivée du coronavirus sur leur territoire, les autorités saoudiennes ont annoncé une suspension temporaire de l’entrée au royaume pour effectuer la Oumra et la visite de la mosquée du prophète à Médine.

Mauvaise nouvelle pour les voyagistes. Pour éviter l’arrivée du coronavirus sur son territoire, l’Arabie Saoudite a annoncé, entre autres, la suspension temporaire de l’entrée au royaume pour effectuer la Oumra et la visite de la mosquée du prophète à Médine, selon une déclaration du ministère des Affaires étrangères du royaume d’Arabie Saoudite.
En effet, à l’instar de beaucoup de pays, l’Arabie Saoudite a décidé de prendre les devants pour éviter l’arrivée de cette maladie apparue en Chine et qui, aujourd’hui, s’est propagée dans d’autres pays. Le ministère des Affaires étrangères affirme «la volonté du gouvernement du royaume, par le biais des autorités sanitaires compétentes, de mettre en œuvre les normes internationales adaptées et de soutenir les efforts des Etats et des organisations internationales pour arrêter la propagation de ce virus, de le contenir et de l’éradiquer».
L’entrée au royaume avec des visas touristiques pour les personnes en provenance de pays où le coronavirus constitue une menace est également suspendue. L’usage des cartes d’identité des ressortissants saoudiens et des citoyens du Conseil de coopération du Golfe pour se rendre au royaume et en venir est interdit…
Le royaume précise que ces mesures sont temporaires et soumises à un suivi permanent par les autorités compétentes. Le ministère des Affaires étrangères réitère son soutien à toutes les mesures internationales prises pour limiter la propagation de ce virus.
Au Sénégal, les voyagistes privés avouent que ces mesures impacteront négativement leur business. Jointe par nos confères de la Radio futurs médias (Rfm), Mme Ourey Thiam affirme que c’est un coût dur pour ces opérateurs, car le manque à gagner sera énorme.