PARTAGER

La tenue des Jeux olympiques 2020 (Jo) au Japon, suivis deux ans plus tard des Jeux olympiques de la jeunesse (Joj) au Sénégal, devrait amener les deux pays à collaborer étroitement pour le succès de ces deux événements sportifs, a indiqué jeudi, à Dakar, l’ambassadeur japonais Arai Tatsuo.
«En juillet et août de cette année, le Japon accueillera les Jeux olympiques. Deux ans plus tard, en octobre 2022, le Sénégal accueillera pour la première fois les Jeux olympiques de la jeunesse. Une occasion de plus pour nos deux pays de collaborer étroitement au succès de ces deux évènements grandioses», a-t-il notamment déclaré.
Le diplomate s’exprimait à l’occasion de la célébration de la fête nationale de son pays à Dakar, en présence de plusieurs de ses collègues, d’officiels sénégalais, de représentants d’institutions internationales accréditées à Dakar, ainsi que de nombreux invités.
Le Japon et le Sénégal «éprouvent la grande et même passion» pour la lutte, un sport traditionnel très populaire dans les deux pays, a rappelé M. Tatsuo, estimant que «dans un contexte de troubles, le monde a besoin de paix, de tolérance et de fraternité». Il a ajouté : «Je souhaite que Tokyo 2020 et les Joj de 2022 contribuent au rassemblement des Peuples et des Nations.»
Le ministre sénégalais de l’Agriculture et de l’équipement rural, le Professeur Moussa Baldé, venu représenter le gouvernement à cette cérémonie, a magnifié les bonnes relations entre le Sénégal et le Japon. «Je magnifie l’excellence des relations d’amitié et de coopération entre nos deux Peuples. C’est une coopération soutenue. Je magnifie l’engagement du Japon à accompagner le Sénégal dans ses projets de développement», a-t-il dit.
M. Baldé a réitéré toute la disponibilité du gouvernement sénégalais à œuvrer pour l’amélioration et la consolidation des relations de coopération et d’amitié entre les deux pays.
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here