PARTAGER

Au British Museum de Londres, à partir de la semaine prochaine, on pourra trouver, aux côtés de diverses antiquités égyptiennes, les crampons de Mohamed Salah. L’équipementier du meilleur buteur de la Premier League a offert une paire de crampons à la vénérable institution pour célébrer le nouveau record (pour une saison à 38 journées) de 32 réalisations.
«Cette acquisition remet au goût du jour la collection égyptienne mondialement connue du British Museum», a apprécié Neal Spencer, conservateur de l’Egypte ancienne et du Soudan au British Museum, à l’Afp. «Ces chaussures racontent l’histoire d’une icône égyptienne moderne, évoluant au Royaume-Uni, avec un impact véritablement mondial», a-t-il ajouté, alors que les crampons sont «exposés au milieu des statues des anciens pharaons».
«Cette acquisition s’appuie sur notre récent projet d’acquisition d’objets qui racontent l’histoire de la vie quotidienne en Egypte aux 20e et 21e siècles», a expliqué M. Spencer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here