PARTAGER

Invité du grand jury de I-radio, le ministre de l’Intérieur  a commenté la polémique née de l’interprétation de l’annulation de l’arrêté préfectoral interdisant le sit in du Pds à la place Washington.

Je voulais dire ceci : arrêté Ousmane Ngom ou pas, le Préfet apprécie, à chaque fois qu’une sollicitation est faite, pour dire si oui ou non, on peut autoriser une marche dans un endroit bien précis. Qu’il y ait arrêté ministériel ou pas “.

Aly Ngouille Ndiaye se veut claire : la décision de la Cour suprême d’annuler l’arrêté préfectoral de la marche du 31 avril 2018 ne peut empêcher le préfet d’apprécier une demande d’autorisation de marche.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here