PARTAGER

La compagnie aérienne Air Sénégal Sa va très bientôt se déployer dans la sous-région, en commençant par la desserte d’Abidjan et Cotonou. Grâce au nouvel appareil Airbus A319 acquis par location, la compagnie dirigée par Philippe Bohn se prépare à son envol dans la sous-région, en commençant par la destination la plus rentable, celle d’Abidjan.
Après les deux Atr qui sont destinés à faire les liaisons de Ziguinchor, de Bissau et de Praia, l’ouverture de cette nouvelle ligne marque encore plus nettement les ambitions de la compagnie nationale à porter loin les couleurs et les valeurs du Sénégal. Même si elle a pris son temps avant de commencer ses activités depuis qu’elle avait été portée sur les fonts baptismaux, Air Sénégal Sa semble en passe de trouver sa vitesse de croisière.
La direction a annoncé avant-hier, lors de la réception du nouvel aéronef, en présence de son Pca Souleymane Ndéné Ndiaye et de son collègue d’Air Côte d’ Ivoire, le général Coulibaly, qu’un autre A319 de location viendra renforcer la flotte avant la réception, dès janvier 2019, de l’un des deux A330-900 néo acquis par la compagnie rubis sur l’ongle à partir des usines d’Airbus. Le nouvel A319 permettra ainsi à la compagnie sénégalaise d’assurer les liaisons avec Bamako, Ouaga et Conakry, entre autres.
Les gros porteurs viendront l’année prochaine juste à temps pour suppléer à l’arrêt de la compagnie Corsair qui aura entre-temps arrêté la desserte de Dakar, du fait qu’Air Sénégal Sa aura repris ses droits de trafic sur l’itinéraire, ce qui est juste l’exercice d’un droit de souveraineté. Et bien qu’il semble trop tôt pour porter un jugement, les actes posés à ce jour par Philippe Bohn et son équipe, dans la gestion technique, semblent aller dans le sens de mettre en place une compagnie nationale solide, assise sur des bases techniques performantes et disposant de ressources matérielles susceptibles d’être monnayées en cas de difficultés.
Ces éléments avaient fait défaut aux derniers projets de compagnies aériennes mises en place avant celle-ci.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here