PARTAGER

L’entraîneur de l’As Pikine, Djiby Fall, souhaite rester longtemps sur le banc de ce club qu’il a réussi à faire remonter en Ligue 1 après trois ans en deuxième division. «J’ai signé un contrat d’un an, mais les dirigeants connaissent ma volonté de m’inscrire dans la durée», a expliqué à l’Aps ce technicien qui a réussi à faire monter en Ligue 1 les équipes de Génération Foot en 2016, de la Sonacos en 2017 et de l’As Pikine en 2018. «Je suis un technicien qui travaille selon un plan-programme bien défini, avec mes hommes. Je garde toujours de bonnes relations avec les dirigeants, c’est le plus important. J’ai déjà coaché l’équipe du Cneps de Thiès dans l’élite. Donc, c’est parce que je ne trouve pas d’accord avec les dirigeants des clubs que je suis obligé de mettre fin à notre collaboration», a expliqué Fall, refusant d’être le tremplin des équipes pour la montée en Ligue 1. L’entraîneur de l’As Pikine estime qu’«il y a des choses intéressantes à faire sur le moyen et le long termes» avec ce club, en raison du dynamisme de son public et de ses infrastructures. «Alors que les autres clubs peinent à trouver un terrain d’entraînement, nous arrivons quelquefois à nous entraîner deux fois par jour», s’est réjoui Djiby Fall, saluant la contribution des Pikinois au retour en Ligue 1. «Ils sont toujours à fond derrière leurs joueurs et c’est un grand avantage», a-t-il souligné, promettant, à la fin de la saison en cours, d’évaluer sa collaboration avec les dirigeants de l’As Pikine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here