PARTAGER

La mort de George Floyd, qualifiée «d’homicide volontaire» par la justice américaine, émeut le Front de résistance nationale (Frn). Dans un communiqué, cette plateforme de l’opposition sénégalaise parle d’«acte plus que barbare» pour condamner ce geste «raciste» du policier blanc Derek Chauvin qui a, pendant 8 minutes, appuyé son genou sur le cou de Floyd qui ne pouvait plus respirer. Depuis plusieurs jours, aux Etats-Unis et presque partout à travers le monde, des Etats et des gouvernements, «soucieux de la préservation de la dignité humaine et de la paix», ont expressément condamné cette «barbarie que l’Amérique mettra beaucoup de temps à effacer des mémoires». C’est pourquoi le Frn déplore le «silence inexplicable et indigne de la plupart des Etats africains, dont le Sénégal». Moctar Sourang et ses camarades appellent «solennellement» le Peuple sénégalais et les Peuples africains, ainsi que leurs dirigeants, à exprimer «de toutes leurs forces leur indignation et leur colère, mais aussi leur soutien à cette communauté martyr des Africains-américains». En ce qui le concerne, le Frn, contraint par «la nécessaire distanciation sociale» du fait du Covid-19, envisage d’envoyer une délégation de leaders auprès de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique «pour remettre une note de protestation contre cet horrible meurtre». Et en attendant, le Front assure sa «solidarité fraternelle» à la communauté afro-américaine des Etats-Unis d’Amérique, dans sa lutte séculaire pour la reconnaissance, la préservation, la consolidation et le respect de tous ses droits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here