PARTAGER

Dans l’autre dossier ayant trait à la saisie de munitions à Pékesse, les personnes arrêtées ont été placées sous contrôle judiciaire par le Doyen des juges, Samba Sall, qui continue d’instruire les dossiers les plus chauds au Tribunal régional hors classe de grande instance de Dakar. Il les a inculpés «d’association de malfaiteurs et détention d’armes». Cheikh Lô, et ses deux collaborateurs, Dame Diop et Serigne Saliou Ndiaye, et le propriétaire sénégalo-libanais de l’armurerie où ont été achetées les cartouches sont rentrés chez eux après leur audition par le juge, qui a été sans doute convaincu par la destination de ces munitions, à savoir qu’elles serviraient à faire de la chasse. C’est l’argument de défense servi depuis son arrestation par M. Lô, qui est un dignitaire religieux à Darou Mousty pour lequel l’establishment maraboutique s’est mobilisé pour le sortir de ce mauvais pas.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here