PARTAGER

Le ministre des Sports, Matar Ba, a souligné, mardi à Dakar, l’importance du Marathon de Dakar qui «revêt un caractère social», à travers notamment un accompagnement du secteur de la santé. «Ce marathon est une commande du président de la République, car ce n’est pas seulement un marathon professionnel, mais c’est aussi un marathon social, un moment de communion et de partage», a-t-il dit en marge de la visite du village du Marathon, à la place de la Nation, en présence du maire de Colobane, Ousmane Ndoye. Selon lui, le Président Macky Sall donnera le départ de cet évènement sportif prévu samedi et dimanche prochains.
Un autre aspect important de ce marathon, selon lui, concerne la course de 5 km réservée aux femmes âgées de 14 ans et plus, dénommée «La Dakaroise» et dont les droits d’inscription seront reversés à la Ligue sénégalaise contre le cancer (Lisca). Il s’agit également, précise Matar Ba, de faire la promotion de la destination touristique Sénégal, en faisant mieux connaître Dakar et ses différents quartiers mais aussi la promotion de la diplomatie sportive. Sébastien Bottari, Directeur général de Zenith Sport et organisateur de cette manifestation sportive, est revenu sur le tracé des différentes courses avec deux courses de la catégorie junior de 2 et 3 kilomètres, le semi-marathon de 10 kilomètres et enfin le marathon de 42 kilomètres. L’objectif des 13 000 inscriptions a déjà été atteint, assure M. Boattari, qui ambitionne de faire de cet événement, un «label» qui sera inscrit annuellement dans le calendrier sportif du Sénégal.

Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here