PARTAGER

En Casamance, la période de collecte et de commercialisation de la noix d’acajou est souvent source d’exactions perpétrées le plus souvent par des bandes armées, qui squattent depuis belle lurette les zones de plantations de l’anacarde en Casamance. Mercredi à Sami, commune de Boutoupa Camara­counda, arrondissement de Niaguis, département de Ziguinchor, des éléments armés ont attaqué les collecteurs de noix d’acajou. Une attaque qui a occasionné la mort d’un jeune garçon de six ans, atteint d’une balle. Selon des sources concordantes, une femme sera également blessée au cours de cette attaque, des commerçants dépouillés de leurs biens et une importante somme d’argent emportée. Evacuée à Ziguinchor, Fatou Diamé est admise aux urgences de l’hôpital régional.
imane@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here