PARTAGER

Le Garde des sceaux a décidé de ne pas rester sans réaction face aux attaques dont font l’objet les chefs religieux sur les réseaux sociaux. Hier, Me Malick Sall a instruit le Procureur général près la Cour d’appel de Dakar de faire ouvrir une enquête qui visera les auteurs de tels faits, qui seront «identifiés et sanctionnés conformément aux lois en vigueur».
Dans un communiqué rendu public hier, le ministre de la Justice fait état d’«enregistrements audio provenant d’individus à l’évidence malintentionnés qui s’attaquent à d’illustres guides religieux du Sénégal ont circulé sur les réseaux sociaux ces derniers jours». Me Malick Sall reste d’avis que «ces propos d’une virulence sans réserve aucune, dans un discours de nature à saper notre cohésion sociale, sont intolérables et constituent une menace pour la stabilité nationale».
mdiatta@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here