PARTAGER

Le secrétaire général du Pds arrive finalement jeudi prochain. Me Wade s’arrêtera dans les villes de Rufisque, Pikine, Guédiawaye et autres, annonce un communiqué de Oumar Sarr.

Plusieurs fois annoncé, le retour de Abdoulaye Wade est finalement prévu jeudi prochain. Cette fois-ci, c’est un communiqué du Comité directeur du Parti démocratique sénégalais qui l’affirme. «Le Pds informe, par la présente, que le Président Abdoulaye Wade, secrétaire général national du parti, arrivera de Paris, par vol spécial, ce jeudi 7 février 2019 à 15 heures, à l’aéroport international Blaise Diagne», indique le document signé par Oumar Sarr. Les Libéraux entendent réserver un accueil des plus populaires à leur chef qui n’a pas foulé le sol sénégalais depuis fin 2017. Mais, souligne-t-on, cet accueil ne se fera pas au niveau de l’aéroport.
Oumar Sarr et ses «frères» n’ont pas, cependant, donné les détails du périple. «En venant de Diass, le Président Wade passera notamment dans les villes de Rufisque, Pikine, Guédiawaye et s’arrêtera dans plusieurs communes de la ville de Dakar.

L’itinéraire et les heures de passage dans les différentes escales vous seront communiqués ultérieurement», disent-ils. Abdou laye Wade aura-t-il le succès de son retour en 2014, après deux ans d’absence ? Mais une autre question se pose : Qu’en est-il de Wade-fils dont le retour a été mainte fois annoncé ?

Dans tous les cas, Me Wade arrive dans un contexte de cam
pagne électorale, mais surtout alors que son parti fait face à des risques d’implosion. Si la direction de son parti maintient toujours sa «position de principe» qui consiste à ne pas donner de consigne de vote et à empêcher la tenue de l’élection à cause de l’invalidation de la candidature de  Karim Wade, certains de ses responsables estiment que le Pds doit soutenir un candidat libéral de l’opposition. C’est le cas de Babacar Gaye qui a réuni sa fédération de Kaffrine et demandé un soutien à Idrissa Seck ou Madické Niang, excluant Macky Sall.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here