PARTAGER

En Turquie, l’enquête se poursuit toujours pour retrouver le tireur de la discothèque Reina qui a fait 39 morts et plus de 60 blessés le soir du Nouvel An à Istanbul. L’enquête est très difficile, selon les autorités turques qui ont relevé les empreintes de l’assaillant et qui sont vraisemblablement sur une piste, celle d’un jihadiste, peut-être originaire d’Asie centrale, qui est toujours en cavale trois jours après ce massacre mené au fusil d’assaut.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here