PARTAGER

Il ne faut pas dépasser les bornes de la cohésion sociale, les acceptations interethniques et la sociabilité d’un seul et unique Peuple.
Plaisanterie de mauvais goût ou simples paroles de plaisance, l’idée est que vous cherchez à plaire au mentor, pour qui, vous rusez un confort monarque, tout en cherchant à sauvegarder, et pendant plusieurs autres ans, votre seul bien-être, qui apparemment, a réussi à suspendre votre conscience loin du champ de raisonnement. Même avec N mandats, votre chef ne sera pas éternel. Vous ne pouvez accepter aujourd’hui au Président Macky Sall, ce que vous avez combattu hier contre son prédécesseur.
Souhaiteriez-vous que des morts s’en suivent.
Votre machette aurait-elle réussi à épargner la belle-famille, la famille, des amis, les épouses des frères de sang ou les époux des sœurs de sang.
La famille sénégalaise est cosmopolite et aucune ambition génocidaire ne trouvera son compte dans ce pays.
En tant que député, savez-vous que votre mentor a réglé le problème depuis le vote du parrainage (dont j’ai fustigé la forme), qui dans le fond, reste salutaire… Qui prétend participer à une élection présidentielle au Sénégal, doit recueillir un certain nombre de signatures dans au moins huit parties différentes du pays.
Et partant de ceci, pensez-vous que l’élection du candidat Macky Sall est redevable à la seule région du Nord..?
Il faut savoir raison garder, le pouvoir ne devrait nous aliéner.
Le seul couple présidentiel a anticipé et réglé ce problème ethnocentrique.
Une descendance métissée au sommet de l’Etat.
Papa CISSE
Citoyen soucieux

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here