PARTAGER

Avant la campagne électorale qui vient de passer, le président de la République avait enjoint à ses collaborateurs de respecter la continuité du service. Il n’était pas question, pour Macky Sall, que tout le pays fut suspendu aux humeurs de politiciens. Hélas, pourrait-on dire. Cela n’a eu aucune portée. Non seulement les services de l’Etat ont fonctionné au ralenti, mais jusqu’à ce jour, plusieurs fonctionnaires sont encore dans l’intermittence. Leur prétexte ? L’imminence d’un remaniement qui pourrait emporter leur ministre. Alors, bien sûr, face à cela, les besoins de leurs concitoyens ne comptent pas. Et ce sont ces gens qui vont nous conduire à l’émergence !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here