PARTAGER

La communauté soninké a été reçue samedi par le chef de l’Etat. La délégation qui a exposé ses doléances a, à cette occasion, promis son soutien à Macky Sall.

Samedi, la communauté soninké résidant à Dakar a été l’hôte du chef de l’Etat Macky Sall. Représentants des villages de Gadiaga, du Fouta, du Boundou, de Hayré et de Guidimakha ont pris part à la rencontre. Les responsables du Centre islamique pour l’appel au Coran et à la sounah (Cipacs), les associations de femmes et de jeunes n’ont pas été en reste. Cette rencontre initiée par Khalil Dieydi Wagué, maire apériste de Bokidiawé (Matam), s’est tenue à quelques mois seulement des Législatives. Une opération de charme en direction de cette communiqué, même si dans son discours, le chef de l’Etat a d’emblée précisé que «cette rencontre rentre dans la politique de reconnaissance, de l’égalité des citoyens». Les différents orateurs qui se sont succédé au micro ont prêché les doléances de toute la communauté qui sont, entre autres, le mauvais état des routes de la zone, le désenclavement, la santé, l’accès à l’eau potable, les financements des femmes et des jeunes, la diaspora.
Idrissa Diabira, président de l’Association Wagadu jiida, a lui aussi demandé au président de la République de prendre en compte les Soninkés dans son programme de modernisation des daaras, soulignant l’achèvement de la mosquée des Soninkés et un appui pour l’organisation du Festival international soninké (Fiso) que le Sénégal accueille pour la première fois en 2018. Yaye Soukho, au nom des femmes, a sollicité des financements à l’image des femmes des autres localités du pays qui bénéficient de fonds octroyés par le ministre délégué Moustapha Diop. En réponse, le chef de l’Etat a offert 20 millions de F Cfa aux femmes pour le démarrage de leurs projets. Macky Sall a rappelé à l’occasion la réhabilitation des routes nationales Tambacounda-Bakel, Ndioum-Ourossogui-Ka­nel-Bakel. Sur la question du personnel de santé, il a indiqué que «cela sera bientôt un mauvais souvenir» avant de promettre des ambulances. La délégation a promis d’accompagner le président de la République.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here