PARTAGER

Mamadou Lamine Diallo a été reçu vendredi dernier par Abdoulaye Wade. Le leader de Tekki lui a fait un compte rendu des activités du Congrès de la renaissance démocratique sur le présumé scandale sur les contrats pétro-gaziers au Sénégal. Les deux parties sont également d’accord que le dialogue politique n’a «pas de sens».

Il avait annoncé lors d’une émission au «Jury du dimanche» d’I-radio qu’il allait rencontrer incessamment Abdoulaye Wade. Mamadou Lamine Diallo a finalement été reçu par le secrétaire général du Parti démocratique sénégalais vendredi dernier. Il a été question, entre autres, selon un communiqué, du dossier du pétrole dans lequel Aliou Sall est cité. Le leader de Tekki a fait «un compte rendu des initiatives relatives au scandale du pétrole et du gaz au Sénégal» menées par le Congrès de la renaissance démocratique (Crd) dont lui, Abdoul Mbaye et Thierno Alassane Sall. Diallo et Wade se sont donc «plus précisément» entretenus sur la «plainte déposée auprès du premier cabinet d’instruction près le Tribunal de grande instance de Dakar». Cette plainte avec constitution de partie civile vise toutes les personnes citées dans le scandale Petro Tim soulevé dans un reportage de Bbc qui implique Aliou Sall dans une affaire de corruption sur l’attribution des blocs Saint-Louis offshore profond et Cayar offshore profond à Frank Timis. Le député du groupe de l’opposition a-t-il interrogé l’ancien président de la République sur sa responsabilité dans les contrats attribués à Frank Timis ? En tout cas, sur I-radio, il l’avait souhaité. «Pourquoi pas ? Je pense qu’il (Wade) peut dire dans quelles conditions il a signé la convention avec Petro Tim. Qu’est-ce qu’on lui a présenté comme dossier ? Je suis sérieux. Je n’ai pas de problème avec ça, je peux même lui poser la question», avait-il déclaré.
Le dialogue aussi était au cœur de cette audience puisque Wade et Diallo ont-ils parlé de «l’état de l’opposition et de l’impérieuse nécessité» d’en avoir une qui soit «forte et unie afin d’être un réel contre-pouvoir qui pourra prendre en charge les préoccupations des populations». Et sur ce point, à l’instar de Ousmane Sonko, Mamadou Lamine Diallo lui aussi a confié que «le Crd partage avec le Président Abdoulaye Wade et le Pds la même position sur le dialogue politique de Macky Sall qu’il considère comme dépourvu de sens».

1 COMMENTAIRE

  1. Mamadou Lamine Diallo, le plus gros menteur de la République du Sénégal.
    L’histoire retiendra que tu as menti et induit en erreur une bonne frange de la jeunesse et de la population sénégalaise par ton mensonge avec cette bêtise de FCFA 400.000 par sénégalais , qui est totalement fausse.
    Ton sinistre personnage restera comme le plus grand mythomane que le Sénégal ait connu.
    Tu as intérêt à demander pardon au peuple avant ta mort. Dieu n’aime pas le mensonge!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here