PARTAGER

Les inondations vont demeurer un sujet à polémique. On pourrait même dire le tube de l’été, qui va animer les débats et les polémiques, demeurer le thème des divergences entre majorité et opposition. Au cœur des échanges, on note que les auditions des ministres en charge de la sérieuse question des inondations par la Représentation nationale préoccupent le camp adverse du pouvoir. Et comme en politique, le passé et le présent comptent, des éléments de comparaison sont vite mis sur la table. Les citoyens, meilleurs juges des élections, vont apprécier avant de départager les protagonistes. Entre auditions voulues par les opposants et mission parlementaire arrêtée par la majorité, le choix est vite fait si l’obsession de la transparence habite celui qui souhaite écouter ses serviteurs de ministres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here