PARTAGER

200 femmes de la commune de Fatick viennent de bénéficier d’un financement du Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip) à hauteur de 10 millions de francs Cfa. Ce financement, qui a été remis lundi dernier à ses ayants droit au niveau de la Mutuelle d’épargne et de crédit (Mec) Le Sine, est le fruit d’un partenariat que El Hadj Souleymane Diouf, coordonnateur du Mouvement dénommé La main de l’espoir  a noué avec le Fongip. Parlant au nom de M. Diouf, par ailleurs Directeur de l’administration générale et de l’équipement (Dage) du ministère de l’Eélevage et des productions animales, la présidente de La main de l’espoir , Mme Déguène Diouf Faye, a souligné que ce geste de son mentor entre dans le cadre de la promotion de l’entrepreneuriat et de l’autonomisation des femmes, notamment en cette période de crise marquée par la pandémie du Covid-19. Mme Faye a également fait savoir que les bénéficiaires avaient auparavant subi une formation en gestion financière en vue de les aider à utiliser ce financement de manière efficiente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here