PARTAGER

Pour l’autonomisation de la cité religieuse en eau et en matériel de nettoiement, le ministre de l’Environnement et du développement durable, Mame Thier­no Dieng, a remis ce samedi au Comité d’organisation au service de Khalifa Ababacar Sy (Coskas), du Gamou de Tivaouane, neuf citernes. Ceci, selon lui, «pour contribuer à l’autarcie en eau du Maou­loud». Aussi, du matériel de nettoiement a-t-il été également mis à la disposition du Coskas. «Nous avons doublé la quantité de tout ce qui venait à Tivaouane même si elle est relativement insuffisante pour l’évènement. Mais, notre volonté est de faire en sorte d’amener tout le matériel rendu nécessaire par l’obligation de rendre la ville propre et accueillante.» Mame Thierno Dieng, au cours d’une visite effectuée à Tivaouane dans le cadre des préparatifs du Maouloud, de terminer par regretter «l’arrivée tardive du lot de matériel et aussi la quantité insuffisante».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here