PARTAGER

Accompagner, former et outiller les femmes afin de les rendre autonomes. Le processus lancé il y a plus d’une année par Dp World pour les femmes de trois régions du pays a abouti jeudi par la remise de matériels et équipements dans la chaîne de valeurs de transformation des produits locaux. «C’est un projet de renforcement des femmes qui entre en droite ligne de la politique de développement de Dp World Dakar qui vise à accompagner l’autonomisation des femmes du Sénégal. Depuis l’année dernière, nous avons initié ce programme qui a débuté par la formation d’une soixante de femmes issues des régions de Matam, Dakar et Thiès», a expliqué après la remise des lots aux bénéficiaires Khady Diaw Thiaw, directrice des Ressources humaines de Dp World. «Cette formation s’est déroulée sur plusieurs axes, à savoir la transformation des produits céréaliers, les techniques de transformation des produits issus de l’agriculture et des sessions de formation en finance et management», a-t-elle poursuivi, assurant qu’un peu plus de cinquante millions de francs Cfa ont été mis à profit dans la globalité pour la mise en œuvre de ce projet. «Le but pour nous n’est pas forcément l’accès à des chiffres financiers, mais plutôt à l’impact», a-t-elle toutefois relevé.
Le concours de Dp World a été matérialisé en amont par la signature d’une convention avec l’Association des femmes d’Afrique de l’Ouest (Afao). «Le matériel n’est pas souvent coûteux, mais ce sont les équipements allant dans le sens de la transformation des produits céréaliers, qui constitue l’essentiel de la pénibilité du travail des femmes, qui sont extrêmement importants pour le développement des femmes et la modernisation de la chaîne de valeurs», a ainsi soutenu Khady Tall Fall, présidente de l’Afao. «Cet allégement est possible grâce aux équipements que nous venons d’acquérir et qui coûtent extrêmement cher», a expliqué la présidente de l’Afao dont la structure est chargée du suivi de l’activité économique, notamment par un renforcement de capacités pour les membres des cellules de femmes bénéficiaires dans les trois régions. Pour le lancement des activités, Dp World a aussi remis une enveloppe à chaque région pour faciliter le démarrage. «En plus des sessions de formation, Dp World a offert une enveloppe de 500 millions à chacune des trois régions pour faciliter l’accès aux intrants qui demeure un point important», a dit Mme Tall qui ambitionne de toucher toutes les régions du pays grâce au partenariat avec Dp World.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here