PARTAGER

Au total, ce sont 567 femmes appartenant à 50 groupements féminins de la commune de Ngayokhème qui ont bénéficié samedi dernier d’un financement de 43 millions 500 mille francs Cfa. Selon l’édile de Ngayokhème, Mbagnick Ndiaye, ce geste qui vise à améliorer les conditions d’existence des femmes de sa localité a été possible grâce à un partenariat que sa municipalité a pu nouer avec l’Union des institutions mutualistes communautaires d’épargne et de crédit (Uimcec). Ainsi, pour permettre à d’autres femmes de profiter de ce crédit qui s’élève à 75 mille francs/femme et remboursable en 10 mois avec un intérêt de 9 500 francs, le maire a invité les premières bénéficiaires à non seulement utiliser cet argent de manière efficiente, mais surtout à tout faire pour le rembourser dans les délais impartis.
Dans le même ordre d’idées, Mbagnick Ndiaye s’est plu à rappeler que ce financement fait suite à un autre acquis auprès de la Délégation à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (Der) d’un montant de 23 millions 500 mille francs Cfa.
Par ailleurs, l’ancien ministre de l’Intégration africaine, du Nepad et de la francophonie s’est engagé à accompagner davantage les femmes de sa commune dans la recherche de financements, tout en mettant l’accent sur le renforcement de leurs capacités pour une meilleure gestion des ressources qui leur sont allouées.
dndong@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here