PARTAGER

Et de deux ! Après Madagascar, la Tunisie est devenue ce mardi la 2e équipe qualifiée pour la phase finale de la Can 2019 en s’imposant 2-1 au Niger pour le compte de la 4e journée des éliminatoires. Ce résultat scelle le suspense dans le groupe J puisqu’il qualifie également l’Egypte tout en éliminant le Niger et le Swaziland. Auteurs d’un bon début de match, les Aigles de Carthage ont pris les devants en quelques minutes sur un doublé de l’attaquant du Cs Sfaxien, Firas Chawat (28e, 32e), qui fêtait sa première cape ! Dos au mur, le Mena a ensuite poussé et Oumarou a réduit le score sur corner (36e) mais les hommes de Faouzi Benzarti ont bien géré la seconde période pour conserver leur avantage et valider leur billet ! Sliti aurait même pu faire le break sur la fin sans un double arrêt du gardien adverse. Cette qualification est parfaitement logique puisque la Tunisie est désormais la seule sélection auteur d’un sans-faute avec 4 victoires en autant de matchs !

Le Togo relance le groupe D !
Un peu plus tôt, les Pharaons avaient fait le boulot en s’imposant sereinement au Swaziland (2-0) pour enchaîner une troisième victoire consécutive. Même en l’absence de Mohamed Salah, blessé, le finaliste de la Can 2017 n’a pas tardé à prendre les devants sur une tête du défenseur central Hegazy (19e). Marwan Mohsen a ensuite fait le break au retour des vestiaires (53e). Malgré un certain manque de réalisme, l’Egypte n’a pas douté et sera bien présente au rendez-vous.
Au bord du gouffre, le Togo a totalement relancé le groupe D des éliminatoires de la Can 2019 en décrochant sa première victoire sur le fil ce mardi en Gambie (1-0) à l’occasion de la 4e journée des qualifications. Avec ce succès, les hommes de Claude Le Roy reviennent à seulement deux points du duo de tête l’Algérie et Bénin, virtuellement qualifiés à deux journées de la fin. Même privés de leur capitaine Emmanuel Adebayor pour la deuxième fois consécutive et réduits à dix après l’expulsion de Djene en fin de match, les Eperviers n’ont rien lâché pour finir par arracher la victoire sur un but de Floyd Ayité dans le temps additionnel (90e+2). Un but qui vaut cher !
Avec Afrik-foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here