PARTAGER

Avec deux cas positifs au Covid-19, le département de Mbour anticipe sur les batailles médicales à venir. Aujourd’hui, le personnel de santé et les populations affichent leur détermination à barrer la route au coronavirus.

Sur la Petite-Côte, la montée de la fièvre se fait sentir avec deux cas de coronavirus confirmés. Dr Fatma Fall, médecin-chef du district sanitaire de Mbour, est en tête d’affiche du dispositif de riposte mis en place sur l’ensemble du territoire départemental. «Nous avons eu deux cas positifs au niveau du district sanitaire de Mbour. Actuellement, nous attendons les résultats et nous comptons changer notre stratégie de communication pour éviter la stigmatisation», a rappelé Dr Fatma Fall en présence du préfet, qui a provoqué cette réunion de crise. Comme toujours, les autorités ont répété l’importance des mesures-barrières à respecter, notamment dans les zones à forte concentration humaine come le quai de pêche de Mbour. «Nous prendrons les mesures qu’il faut au niveau du quai de pêche, n’oublions pas que le point de départ de la pandémie en Chine est un marché de produits qui viennent de la mer. Donc, il faut qu’on fasse très attention à ce quai de pêche qui est très fréquenté et les gens viennent de partout pour venir s’approvisionner», précise Dr Fall.
Aujourd’hui, il y a un investissement à faire sur le personnel de santé, aux avant-postes du combat contre le Covdi-19, qui a fini de rappeler au monde ses fragilités. Dans ce sillage, le district de Mbour a formé 114 personnels de santé, à savoir les médecins, les infirmiers, les sages-femmes, sur la détection de la maladie, des symptômes, le système de prélèvement, la prise en charge des cas. Sans oublier leur protection à cause de leur éventuelle proximité avec les potentiels malades. «A l’heure où je vous parle, il y a 20 équipes de prélèvement avec trois médecins et trois techniciens supérieurs dans chaque équipe. A chaque fois qu’on nous appelle, nous allons sur le terrain, hier (mercredi) jusqu’ à 23 h on était en train de prélever», précise Dr Fall, qui a déjà enfiler sa combinaison de combat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here