PARTAGER

Avec le maire de Bambylor Ndiagne Diop porté, à la surprise générale à la 27ème place de la liste nationale et Seydou Diouf, secrétaire général du Parti pour le progrès et la citoyenneté (Ppc) le précédant de quelques places, le département de Rufisque se retrouverait avec quatre députés en cas de victoire sur la Majo­ritaire et la Proportionnelle de Benno bokk yaakaar. Alors que sous la 12ème Législature pour laquelle seul Mar Diouf, ancien maire de Bargny, était passé au niveau national, rejoignant ainsi le président du Conseil départemental Souley­mane Ndoye de l’Apr et Oulèye Diao du Parti socialiste à l’Hémicycle. Pour cette fois encore, le duo Apr-Ps a été privilégié au niveau départemental malgré les volontés affichées des partisans de l’Alliance des forces de progrès (Afp) et ceux de Abdourahmane Seck Homère. Un léger réaménagement s’est opéré toutefois puis­que Aminata Kadame, responsable Ps à Yène du maire Gorgui Ciss, est inscrite derrière le président du Conseil départemental sur la liste majoritaire. Du côté de Manko taxawu senegaal, c’est Oumar Cissé de Vision Rufisque, partisan d’Ini­tia­tives2017, qui dirige la liste départementale que complète Aminata Diop de Rewmi. Aliou­ne Mar, maire libéral de Rufis­que Ouest, dirige la liste départementale de la Coalition gagnante Wattu Sénégal. C’est la responsable libérale à Diam­niadio, Ndèye Ngoné Guèye, qui vient en seconde place sur la liste départementale. Alors que Daouda Niang, maire de la ville, patauge à la 48ème place de la liste nationale.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here